WXT520: Erreurs dans la mesure du vent

Depuis ce début année, un nouveau capteur est installé afin de mesurer la vitesse du vent de manière beaucoup plus précise (ainsi que d'autres paramètres): le WXT520 (cf. article précédent). Malheureusement ce capteur envoie de temps en temps quelques valeurs erronées de la vitesse du vent notamment lors d'épisodes pluvieux.

Après discussions avec le constructeur Vaisala, celui-ci confirme qu'il n'est pas normal d'avoir ce comportement sans pour autant expliquer son origine. Est-ce une infiltration d'eau qui perturbe la mesure ? Un dysfonctionnement apparu lors de son vieillissement (le capteur a été acheté d'occasion et a donc quelques années au compteur) ?

Quoi qu'il en soit, le constructeur n'est plus en mesure de réparer le capteur car cette série ne se fabrique plus a été remplacée par la série WXT536. Si le problème perdure, il faudra peut-être envisager de remplacer ce capteur par sa version plus récente, même si le prix actuel (d'environ 1500€) représente un sérieux frein...

En attendant, les données erronées seront effacées autant que possible lorsqu'elles apparaîtront.

Ajout d'un capteur WXT520

undefinedA partir du 1er Janvier 2021, un nouveau capteur a été ajouté à la station. Il s'agit d'un Vaisala WXT520 capable de mesurer  température, humidité, pression atmosphérique, vitesse et Direction du vent, précipitions (sous forme de pluie et grêle) et qui communique par une liaison filaire RS485. Le capteur a été acheté d'occasion.

L'arrivée de ce nouveau capteur a ainsi permis le retour de la mesure de la vitesse du vent qui avait disparue depuis 6 mois environs. L'anémomètre du WXT520 est un anémomètre à ultrason qui effectue 4 mesures par secondes. Il n'y a plus aucune pièces mobiles contrairement à l'ancien anémomètre à coupelles. La précision des mesures devrait ainsi être fortement améliorée, notamment dans la mesure des rafales. Malheureusement le capteur n'a pas pu être installé avant l'arrivée des récentes tempêtes qui ont eu lieu lors des fêtes de fin d'année.

Le WXT520 est aussi capable de mesurer la quantité d'eau tombée. Là aussi, aucune pièce mobile puisque le capteur utilisé est un capteur piézoélectrique, qui détecte les impacts des goûtes de pluie/grêle (il fait la différence entre les deux) sur une surface métallique. Une précision inférieur à 5% est indiquée par le constructeur, précision qui reste à vérifier vis à vis d'un pluviomètre classique à augets. De même que l'on peut douter de cette précision lors d'épisodes neigeux (qui sont assez rare à Plévenon). Le capteur dispose d'un système de chauffage intégré afin d'éviter l'accumulation de neige qui pourrait venir perturber la mesure du vent.
D'autres informations telles que la durée de précipitation, l’intensité, les pic d'intensité sont aussi fournies par le capteur mais ne sont actuellement pas affichées sur le site.

Enfin, la présence d'autres données (température, pression, humidité) permettra ainsi de pallier aux manque de données lors de défaillance des capteurs historique.

Afin d'analyser tout cela, une page a été mise en place sur le site afin de comparer les données fournis par le WXT520 et celles des autres capteurs : Analyse WXT520

 

Accueil
· Top ·